mai 22, 2019
Breaking News

Aperçu de la mode des années 50

Actuellement, on constate le retour en force de la mode des années 50 appelée aussi mode rétro. Dans notre ère contemporaine dominée par la précipitation de la vie et où la mode d’aujourd’hui sera vite dépassée demain, une tendance est née qui consiste à retourner vers les vêtements vintage des années 50. C’est une note de nostalgie au milieu de ce monde moderne plein d’agitation. Afin de combler les fortes envies de vêtements vintage, bon nombre de magasins en ligne ont ouvert des rubriques dédiées aux robes des années 50.

Historique de la mode des années 50 et les grands couturiers de l’époque

Les années 1950 correspondent à la période d’après-guerre, dominée par le début de la reconstruction. Durant la guerre, les femmes étaient les piliers de la famille et devaient travailler dur, car les hommes combattaient au front. Une fois la guerre terminée, les femmes commençaient à remettre en cause leur féminité et étaient en quête de chic et d’élégance.

Des créateurs de mode ne restent pas indifférents face à cette requête féminine, et des maisons de couture se sont développées petit à petit.

En tête de liste, le couturier de renom Christian Dior apporte la mode « New Look ». Cette innovation de Dior est devenue vite très populaire à l’époque et les commerces de mode « New Look » envahissent les rues.

La maison Chanel réapparaît également tout en introduisant le fameux petit tailleur, en 1954.

Hubert de Givenchy met sur le marché les robes Sack aux lignes droites, en 1957.

En 1958, Yves Saint Laurent présente les robes Trapèze, elles sont droites et triangulaires. Cette même année, Empire présente ses premières robes qui se serrent en dessous de la poitrine et au tomber droit.

A la fin de la décennie, Mary Quant s’oriente vers les robes raccourcies, d’où l’introduction de la minijupe qui restera un gros phénomène des années 60.

Quelques modèles des robes des années 50

Les robes des années 50 sont loin d’être simples. Généralement, les vêtements sont caractérisés par le look de sablier, ajustés et cintrés à la taille.

Robe Pin Up

Faisant partie du New Look de Dior, la robe pin-up est une robe à jupe ample. Ce style vestimentaire rétro est le plus emblématique des années 50.

Robe-chemise

Version populaire de la pin-up, la robe dispose d’un haut boutonné cintré jusqu’à la taille tel qu’un chemisier. La jupe est pleine, plissée ou circulaire qui complète le bas.

Robe manteau

Identique au style robe-chemise, seulement sa longueur ressemble à celle d’un manteau. Boutonnés jusqu’au bas de la jupe, les boutons sont grands. Le col imite celui d’un par-dessus, il est large.

Robe fourreau

Le corsage ressemble à celui d’une robe pin-up, cintrée à la taille. Pourtant, la jupe s’ajuste étroitement au corps de la taille vers le bas.

Robe cloche

Haut taillé, la jupe se rétrécit à la taille puis se gonfle au niveau des hanches, après s’ajuste à nouveau jusqu’au mollet pour donner la forme de cloche. Les hanches et les cuisses sont bien accentuées.

Robe trapèze

Création de Dior, semblable à la robe chemise, le corsage s’ajuste sous le buste puis devient évasé en forme A jusqu’au genou. Le buste est accentué, contrairement aux hanches et cuisses.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *