logo tudo bom
Search
Close this search box.

Choisir un système de purification d’eau en alignement avec vos valeurs et besoins

107988
Sommaire

La qualité de l’eau que nous buvons influence directement notre bien-être, ce qui rend essentiel l’achat d’un dispositif de filtration efficace et adapté. Pour investir dans un tel outil, plusieurs facteurs doivent guider votre choix pour qu’il reflète à la fois vos envies et vos exigences. Cet article aborde les différentes technologies disponibles ainsi que les aspects pratiques à considérer.

Capacité et taille du système en fonction de vos besoins

La capacité d’un purificateur se mesure en général en gallons par jour (GPD). Pour évaluer vos nécessités, estimez la consommation quotidienne de votre foyer. Une famille de quatre personnes emploie en moyenne environ 12 gallons dans une journée. Les accessoires peuvent varier de petits modèles de comptoir à de grandes structures centrales. Penchez-vous également sur la taille de l’équipement. Elle dépend de l’espace que vous possédez dans votre domicile. Tenez compte de l’accessibilité pour la maintenance régulière et des exigences de modifications de plomberie. Vous profiterez convenablement de cette ressource indispensable chez vous grâce à un purificateur d’eau bien choisi.

Un élément capital à ne pas négliger est la facilité d’installation. Certains outils requièrent l’expertise d’un professionnel, tandis que d’autres versions peuvent être mises en place par vous-même si vous êtes un bricoleur compétent, ce qui peut réduire les coûts initiaux. Le processus doit être par ailleurs pensé pour simplifier l’accès pour l’entretien. Même un dispositif parfaitement dimensionné peut devenir une source de frustration si les filtres sont difficiles à changer ou si l’endroit est peu pratique. L’emplacement ne doit donc pas perturber les interventions régulières.

purificateur d'eau

Les différents types de systèmes de purification disponibles

La filtration sur charbon actif est l’une des méthodes courantes. Elle est très efficace pour capturer les contaminants organiques grâce à son mécanisme d’adsorption, où les polluants adhèrent à la surface du charbon. C’est une option idéale si vous souhaitez éliminer le chlore, les pesticides, et divers produits chimiques qui affectent le goût et l’odeur du liquide. Des versions plus avancées sont capables de réduire certains métaux lourds et nitrates, bien qu’ils ne soient pas aussi parfaits que d’autres approches. L’osmose inverse offre par ailleurs une solution complète en enlevant jusqu’à 99% de tous les indésirables, y compris les bactéries et les virus. Elle consomme toutefois beaucoup.

LIRE  2023 : l'année de tous les changements déco !

La distillation consiste à chauffer l’eau jusqu’à ce qu’elle se volatilise, puis à condenser la vapeur, laissant la plupart des types d’agents préjudiciables derrière. Elle lutte contre une large gamme de polluants. Son efficacité énergétique est cependant faible, ce qui peut la rendre moins attrayante si vous êtes soucieux de l’environnement. Pour finir, la tactique par ultraviolets emploie des rayons UV pour tuer ou inactiver les micro-organismes. Elle détruit les microbes et les protozoaires sans altérer le goût de l’eau. Elle ne peut néanmoins pas éliminer toutes les particules.

Critères supplémentaires à prendre en compte

L’écologie est un facteur très prisé désormais dans le choix des appareils domestiques. Un système de purification écoresponsable minimise son empreinte carbone par divers moyens, tels que la réduction de la consommation. D’autres technologies peuvent offrir un meilleur bilan dans ce domaine en employant peu d’énergie et en limitant les déchets. La facilité de maintenance est un élément important à considérer. Certains équipements exigent des remplacements fréquents de filtres ou des inspections régulières, ce qui peut augmenter le coût d’exploitation sur le long terme.

Vous devez vérifier la disponibilité des pièces et la simplicité des procédures d’entretien. Un outil qui nécessite moins d’interventions peut être plus avantageux économiquement et pratique au quotidien. La sécurité et l’utilité de votre dispositif ne doivent pas être sous-estimées. Examinez-le pour voir s’il est conforme aux normes industrielles avec les certifications appropriées, comme celles de l’NSF International ou du WQA (Water Quality Association). Ces accréditations garantissent qu’il a été éprouvé et validé pour supprimer convenablement les contaminants spécifiés.

LIRE  Bougie parfumee pour la maison : caracteristiques, fabrication et bienfaits

Quels sont les accessoires indispensables pour un purificateur ?

Des filtres de rechange maintiennent la performance optimale de votre système. Nous vous recommandons d’en avoir toujours un ou deux en réserve pour prévenir des interruptions dans l’usage de votre équipement. Un kit de test aide par ailleurs à vérifier la qualité de l’eau avant et après le traitement. Vous pouvez ainsi vous assurer que votre appareil marche correctement. Pour les versions qui ne possèdent pas une fonction UV, un outil de désinfection dédié peut être ajouté pour une élimination efficace des bactéries et des virus.

Un détecteur de fuite est une pièce pratique pour les modèles installés sous l’évier ou dans d’autres endroits potentiellement sujets à des fuites. Il vous alerte très vite en cas de problème, permettant d’éviter des dégâts coûteux. Vous pouvez aussi opter pour un adoucisseur si vous vivez dans une zone où l’eau est dure. Si vous êtes une grande famille, un réservoir de stockage supplémentaire peut être utile pour empêcher les pénuries.

Laissez un avis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les mercredis par email, les bons plans modes & lifestyle sélectionnés par notre équipe.