logo tudo bom
Search
Close this search box.

5 effets Indésirables de la cigarette électronique que vous devriez connaître

cigarette electronique effet indesirable
Sommaire

La cigarette électronique séduit de plus en plus ceux qui souhaitent se départir de leur accoutumance au tabac. Vapeur plaisante, elle promet une transition apaisée, avec des taux de nicotine maîtrisés et des poumons épargnés. Pourtant, la vape n’est pas exempte de risques. Avant de l’adopter comme moyen d’accompagnement vers le sevrage tabagique, il importe de connaître ses éventuels maux pour faire un choix éclairé. Ce billet vous en révèle les cinq essentiels.

Risque n° 1 : addiction à la nicotine

Les vapoteurs ont certes la possibilité de moduler la concentration en nicotine dans leur e-liquide. Cependant, cela ne signifie pas que le risque de dépendance est totalement éliminé. En effet, quel que soit son taux, il est essentiel de comprendre que la nicotine reste une substance très addictive pouvant entraîner :

  • la recherche de sensation d’euphorie liée à sa consommation,
  • une tolérance croissante nécessitant une dose plus élevée,
  • des difficultés à arrêter sa consommation.

Si vous souhaitez débuter avec un minimum de risque, n’hésitez pas à visiter https://www.blu.com/fr-FR/cigarettes-electroniques et à essayer leur kit de démarrage. Pour une expérience de vapotage comme vous n’en avez jamais connu, osez les modèles Blu Bar et Blu 2.0.

Risque n° 2 : irritation des voies respiratoires

Les irritations respiratoires sont un effet secondaire fréquent de la cigarette électronique. En effet, le propylène glycol et la glycérine utilisés comme base pour la conception des e-liquides peuvent causer une irritation chez certains utilisateurs. D’autres encore peuvent être allergiques aux arômes ou à la nicotine, provoquant toux, éternuements et gorge irritée.

LIRE  Que signifie l'expression fille good ?

Par ailleurs, des bouffées prolongées assèchent la gorge et les poumons, provoquant ainsi les irritations et les sensations de sécheresse. La mauvaise qualité de certains e-liquides peut renforcer le risque des irritations. Ils peuvent notamment contenir des impuretés et des ingrédients nocifs causant des problèmes respiratoires.

Risque n° 3 : maladie du poumon « popcorn lung »

Le « popcorn lung » est une maladie pulmonaire obstructive associée à la consommation d’e-liquides contenant du diacétyle et de l’acétylpropionyl. Il s’agit de deux produits aromatisants qui sont utilisés pour donner aux e-liquides leurs arômes de beurre, caramel, vanille, etc. Une exposition prolongée à ces produits chimiques peut causer de sérieuses lésions au niveau des poumons sur le long terme. Les principaux symptômes de cette maladie sont :

  • toux persistante,
  • essoufflement,
  • respiration sifflante,
  • et difficultés respiratoires.

Même à faible concentration dans les e-liquides, le risque existe, car l’exposition est chronique via la vapoteuse. Pour éviter le « popcorn lung », il est conseillé de vérifier attentivement la composition des e-liquides avant achat et de privilégier les produits sans diacétyle ni acétylpropionyl.

Risque n° 4 : embolies lipidiques

Les embolies lipidiques sont un autre effet indésirable lié à la cigarette électronique. Lorsque les e-liquides contenant de la glycérine végétale ou du propylène glycol sont chauffés à très haute température, de minuscules gouttelettes d’huile peuvent être inhalées. Celles-ci peuvent obstruer les vaisseaux sanguins des poumons, entraînant une embolie lipidique.

Les symptômes incluent détresse respiratoire, essoufflement, douleur thoracique, toux et crachats sanglants. Les utilisateurs de dispositifs à haute température et d’e-liquides riches en huile ont un risque accru. L’un des moyens pour prévenir cela consiste à éviter les liquides électroniques à forte teneur lipidique.

LIRE  Emménager avec votre partenaire : que faire de vos affaires ?

Risque n° 5 : pathologies cardiovasculaires

La cigarette électronique augmente le risque cardiovasculaire via deux mécanismes. D’un côté, vous avez la nicotine qui provoque une vasoconstriction, augmentant la pression artérielle et forçant le cœur à un effort excessif. De l’autre, lorsqu’ils sont inhalés, les produits chimiques contenus dans les e-liquides entraînent une inflammation vasculaire et favorisent l’athérome. Des études ont aussi montré une dysfonction endothéliale avec une exposition prolongée à la vapeur, nuisible au système cardiovasculaire.

Malgré ces risques, la cigarette électronique reste une option d’accompagnement vers l’arrêt du tabac pour certains fumeurs désirant se sevrer. Il est toutefois recommandé de consulter un professionnel de santé pour déterminer la meilleure stratégie de sevrage adaptée à chaque individu. Une utilisation responsable de la cigarette électronique est également recommandée afin de minimiser les risques pour la santé évoqués précédemment.

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles populaires
Newsletter

Recevez tous les mercredis par email, les bons plans modes & lifestyle sélectionnés par notre équipe.